Comment détecter les personnes négatives dans sa vie ?

Comment détecter les personnes négatives dans sa vie ?

 

 

Le bonheur commence par s’aimer soi-même et passe incontestablement par la relation aux autres. C’est un tout. Pour être heureux, vous devez d’abord être votre meilleur ami. Et être indulgent envers vous même L’environnement peut être pollué par des relations négatives ou pire toxiques. Parce que chaque relation n’est pas toujours bonne à vivre et parfois le tri s’impose.

Votre entourage influence votre vie

A ce propos, Jim Rohn, écrivain et mentor, fait remarquer très justement que nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous fréquentons le plus souvent.  Et c'est vrai. la réussite consiste à s’entourer des meilleurs. Les personnes aigries, négatives ou toxiques vous tireront vers le bas tandis que les gens solaires et optimistes vous tireront vers le haut. Alors pourquoi garder ces personnes négatives dans nos vies ?

Votre entourage influence votre qualité de vie et parfois même vos comportements.

Quand vous côtoyez des personnes ambitieuses, inspirantes ou charismatiques, vous développez vos qualités, votre confiance, votre créativité, vos talents et apprivoisez vos peurs. Les bonnes vibes vous donnent des ailes et cela vous va plutôt bien. Très bien même.

Lorsque vous êtes entouré de personnes négatives ou toxiques, vous avez tendance à  régresser. En effet, certaines personnes prennent un malin plaisir à vous pomper toute votre énergie. Et toute votre confiance.

L’environnement peut être un cercle vertueux ou vicieux.

 

  “Vous êtes la moyenne des 5 personnes que vous fréquentez le plus”

 

Les 5 profils à éviter absolument 

Il y 5 catégories de personnes à fuir. Gardez en tête une chose : vous ne changerez pas quelqu'un malgré lui. Malgré vos efforts, vos envies, vos espoirs. Ils ne sont pas à votre image donc inutile de fantasmer. Fuyez. Et ne vous retournez pas. Jamais. 

 

  1. Le profil négatif

Le négatif est un soi-disant réaliste. Il sait que le pire est à venir. Il trouve toujours un problème pour chaque solution. Le négatif se croit réaliste mais il est tout simplement un éternel pessimiste. Rien de plus. 

Il est toujours en mode survie et il aime se créer des scénarios où la “happy end” est inexistante. Il ne voit que des scénarios catastrophes. 

Il a tendance à prendre votre esprit pour une poubelle et aime y déverser ses doutes, ses peurs et ses malheurs.

Il est toujours branché problème sur une fréquence remplie de parasitage.

Petit à petit, il va vous décourager dans vos projets, vous prendre votre temps et votre énergie à mauvais escient, voire même vous contaminer.

La bonne attitude à avoir avec un profil pessimiste :

Je vous invite toujours avec gentillesse et diplomatie à ne pas rentrer dans son jeu. Reprenez le contrôle de la discussion en changeant de sujet. Ne vous justifiez jamais. Stoppez la discussion si nécessaire en trouvant une excuse ou bien proposez lui aussi tout simplement de parler de sujets plus positifs.

 

  1. Le profil arrogant

 

L’arrogant paraît très sûr de lui ! Ne vous y méprenez pas, c’est souvent une apparence. Une posture. Ou une imposture. 

En fait, il cache un gros complexe d’infériorité et passe son temps à se comparer aux autres. Il a donc besoin de vous humilier pour se sentir au-dessus de vous. Cela l’aide à se rassurer et à exister.

Petit à petit, il va mettre votre confiance en soi et votre joie de vivre à rude épreuve.

Comment pouvez-vous être vraiment heureux si vous subissez trop souvent des paroles malveillantes ?

La bonne attitude à avoir avec un profil arrogant :

Je vous invite à ne pas lui montrer vos faiblesses. Avec lui, ne vous laissez pas déstabiliser et ne vous justifiez jamais. Ne lui donnez pas le bâton pour vous faire battre. Ses réflexions parlent bien plus de lui que de vous. Ne prenez rien personnellement. 

Soyez assertif, c’est-à-dire ni dans la soumission, ni dans l’agression, ni même dans la manipulation mais dans une bonne affirmation de soi.

Pour cela, observez-le calmement, tenez-vous droit, prenez du recul émotionnel pour garder la bonne posture et remettez-le à sa place.

 

  1. Le profil victime

La victime, comme son nom l’indique, se victimise. Elle cherche à être dorlotée, plainte, aimée. Elle attire la sympathie, la compassion. Celle-ci a besoin de rebooster sa confiance en soi et de se responsabiliser car elle a été une « victime consentante ».  Se responsabiliser ne veut pas dire culpabiliser.

Si vous êtes un brin sauveur, vous allez créer rapidement des liens avec elle.

La bonne attitude avec le profil victime :

Je vous invite à être à l’écoute et à la soutenir.  Si elle n’est pas prête à ouvrir les yeux sur sa situation, ne lui donnez pas de conseils. Il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. Gardez la bonne distance.

Ne sortez pas votre cape de super héros, celle du sauveur même si cela part d’un bon sentiment. Vous allez rentrer sans le vouloir dans le triangle de Karpman et ça, c’est NO WAY.

Pour information : le triangle dramatique (victime, persécuteur, sauveur) a été créé par Stephen Karpman, spécialiste de l’analyse transactionnelle. D’où son nom le triangle de Karpman. Les contes regorgent de ce triangle : Blanche-Neige, l’affreuse belle-mère, et le prince charmant / Le chaperon rouge, le méchant loup et le chasseur / Cendrillon, sa famille et le prince…

Personne n’est enfermé dans un rôle et chacun peut changer de masque d’une minute à une autre.

 

  1. Le profil persécuteur :  

 

Le persécuteur méconnaît la valeur des autres et a besoin de prendre sa revanche. Il recherche des proies et détecte les failles.  

Le jeu de la séduction peut durer des mois. C’est pour cela que quand vous vous apercevez que la personne est un manipulateur pathologique, vous êtes déjà poings et mains liés psychologiquement.

Après vous avoir mis sur un piédestal, vous encourager, vous faire vivre de belles expériences, il va changer de comportement de tout au tout.

 Il va vous priver de ce qu’il vous a donné, vous rabaisser, vous éloigner de votre entourage et vous donner l’impression que vous ne valez rien… sans lui !

L’attitude à avoir face à un profil persécuteur (ou bourreau) : 

Cela tient en 4 lettres : FUIR !

Il tentera de vous retenir mais ne vous y méprennez pas. C'est juste un jeu pour lui et il déteste perdre son jouet.

 

  1. Le profil Sauveur :

 

Le sauveur méconnaît la capacité des autres à agir, ressentir ou penser par eux-mêmes et a besoin de reconnaissance. Parce que souvent il a été lui-même victime et qu’il aurait aimé être sauvé, il veut donc venir en aide.

L’attitude à avoir face à un profil sauveur : 

Vous êtes le héros. Et un héros n’a pas besoin de sauveur. Emancipez-vous. Gardez votre indépendance. 

 

Comment ne plus avoir de relations toxiques ?

 

Soyez d’abord clair avec vous-même. Affirmez-vous. Ayez conscience de qui vous voulez auprès de vous et de qui vous ne voulez plus. Avec qui la vie est plus belle ? Sans qui la vie sera encore plus belle ? 

Ayez foi en vous, en votre humanité, en vos valeurs.

Voici 4 questions pour évaluer si la relation est saine avec les personnes de votre entourage.

  • Est-ce qu’elle empiète sur mes valeurs ?
  • Est-ce qu’elle empiète sur mon énergie ?
  • Est-ce qu’elle empiète sur mon espace vital ?
  • Est-ce qu’elle empiète sur mon temps ?  

 

Si la relation est malsaine, à vous de choisir comment retourner la situation à votre avantage : poser vos limites, voir la personne moins souvent, se détacher petit à petit ou juste prendre ses jambes à son cou.

Si la personne sent qu’elle n’a plus le pouvoir, elle changera peut être de comportement.

 

Pour conclure :

Néanmoins, si rien ne marche, comme le suggère l’écrivain américain Robert Tew, ne laissez pas les personnes négatives et toxiques louer de l'espace dans votre tête. Augmentez le loyer et foutez-les à la porte !

Alexandra de Roulhac, votre coach du bonheur 🍀

PS : Parce que le bonheur se multiplie quand on le partage. Alors commentez (pour extérioriser), likez (pour donner et recevoir de l’amour) et partagez (pour attirer le bonheur). Une personne de votre entourage a besoin de ces mots, envoyez-lui l’article. 

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner. Merci

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript63e11be002460ReCAPTCHA, Google NotAllowedScript63e11be0021bfMaps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.

A la poursuite du bonheur :

Copyright 2009-2022