Skip to main content

4 façons de booster le bonheur au travail

  4 façons de booster le bonheur au travail

Le bonheur au travail. Un beau projet, mais qu’en est-il concrètement ? Comment l’expérimenter au quotidien ?L’incarner auprès des collaborateurs et salariés. En faire un état d’esprit. Et surtout le faire perdurer en interne, sur le terrain et en équipe. Et si vous viviez le bonheur au travail comme une expérience qui vous rendrait plus épanoui et plus performant ? 

Pourquoi le bonheur au travail ?

Dans un monde incertain où les façons de travailler sont en pleine mutation, le bien être des salariées est un enjeu majeur pour :


lutter contre l'absentéisme, le turn-over
prévenir le burn out
fidéliser les collaborateurs
attirer les talents
faire vivre la marque employeur
motiver les équipes

Les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan de l’entreprise : sa réputation et ses hommes. Henry Ford

Les salariés ont une place fondamentale au cœur de l’entreprise. Sans eux, il ne se passe plus rien. Quoi de mieux que le bonheur pour tendre vers plus de performance collective et individuelle sans pression. Juste en faisant ressortir le meilleur de chacun naturellement.
Le bonheur est contagieux. Il est bon pour la santé et vecteur de réussite. Se sentir heureux, considéré, respecté, écouté, reconnu rend plus serein, plus communicant et plus efficient.

Le succès n’est pas la clé du bonheur mais le bonheur est la clé du succès

 DEFI 1 : j’arrête de râler

Ah comment ne pas râler au travail ? Un dossier mal rangé. Un café froid. Une photocopieuse en panne. Une demande pour hier. 487 mails en attente. Des clients pressés. Des gens qui ne disent même pas bonjour. Un stylo qui a encore disparu. Un chef stressé et stressant. Un collègue mal luné. L’ascenseur en panne…
Chaque jour, des choses nous contrarient et nous font râler.
Comment ne plus râler ou du moins, moins râler ?

Gandhi  a dit

« Sois le changement que tu veux voir dans le monde ».

Oui, sois le changement que tu veux voir dans ce monde. Dans votre monde, chaque chose est importante. Tout est à sa place. Et ce sont tous ces petits détails de la vie qui font la différence.


Si vous voulez vraiment changer le monde, commencez par changer vos habitudes comme par exemple, celle de râler pour un oui ou pour un non.
Savez-vous combien de pensées naissent dans votre cerveau chaque jour ? 60 000 pensées. Et sur ces 60 000 pensées,  80% en moyenne sont négatives. Le cerveau a une propension à capter le négatif.  Ce qui était bien utile à la préhistoire où notre survie dépendait de notre façon de réagir au danger. Cette époque est révolue mais on garde en nous cette peur ancestrale.
Enfant, on enregistre toutes les paroles négatives entendues et elles reviennent en boucle nous visiter dans notre vie d’adulte parce que nos pensées créent notre réalité (et la faussent).


CONSEIL NUMÉRO 1 : MODIFIER SES PENSEES POUR EVITER DE RALER

5 minutes de colère, c’est 5 heures pour récupérer un état normal. En réalité, pendant 5h vous allez comme injecter un poison à votre corps. Moins vous êtes en colère, mieux c’est pour vous et pour votre entourage.

Racontez-vous donc une jolie histoire elle deviendra le reflet de votre vie
Quand vous râlez vous vous positionnez en victime parce que vos besoins n’ont pas été satisfaits et vous envoyez des mauvaises vibrations à votre entourage.
Bien sûr, râler soulage… On extériorise nos pensées négatives   mais cela n’apporte pas de solution au problème. Alors posez-vous cette  simple question quand vous avez envie de râler : « qu’est-ce que je peux faire pour changer la situation ? ».
Si vous râlez trop souvent vous allez faire fuir vos collègues. Évidemment, des mauvaises vibrations n’ont jamais créé de bons résultats ni de bonnes relations.
Par une attitude positive, vous générez autour de vous une spirale qui va permettre de relever bien des challenges en équipe et booster la performance collective


Prêt pour votre défi : instaurer plusieurs journées sans râler (par exemple, le vendredi, on sourit)

 

CONSEIL NUMÉRO 2 : MULTIPLIER LES PENSEES POSITIVES

✓Commencez la journée avec votre playlist préférée, celle qui vous rappelle des bons souvenirs, bougez et oubliez  pour une fois les infos.
✓Tenez-vous droit et souriez, cela va envoyer des messages positifs à votre cerveau.
✓Transformez un évènement énervant comme les embouteillages en voiture en positif (en écoutant de la musique, une formation vocale, un livre audio, ..., etc).
Et vous verrez, en arrêtant de râler, vous allez déclencher une vague d’optimisme vis-à-vis de votre entourage !


Alors cap ou pas cap ?
*Études du psychiatre américain Daniel Amen.


DÉFI 2 : prendre du plaisir durant sa journée de travail 

Passer une bonne journée, c’est d’abord une décision qui vient de VOUS. Vous avez toujours le choix de voir le verre à demi plein, à demi vide ou même, pour les plus audacieux, de le boire en entier.
Si vous vous faites une affirmation positive le matin comme : « je vais passer une très belle journée », elle le sera !
Si vous vous levez du mauvais pied et que vous vous dites spontanément que la journée va être longue, elle le sera…
C’est VOUS qui décidez du type de journée que vous allez passer. En dictant votre journée à votre inconscient, vous envoyez à votre subconscient le message que vous allez prendre du plaisir durant cette journée. Le bonheur est avant tout un état intérieur et il se cultive en créant du lien.

CONSEIL NUMÉRO 1 : S’INTÉRESSER AUX AUTRES

Si vous demandez : « comment ça va ? », prenez le temps d’écouter la réponse. Saviez-vous que l’aptitude au bonheur est influencée à 50% par nos gènes  et à 10% par les conditions de vie extérieures ?*
Bonne nouvelle : Il vous reste donc 40% de marge de manœuvre pour cultiver votre bonheur !


CONSEIL NUMÉRO 2 : INSTAURER DES RITUELS

Mais par quoi commencer ? A  vous de trouver ceux qui vous font vraiment du bien :


✓Commencer chaque journée de travail par une douche tiède qui se termine avec un jet froid pour une énergie au top
✓Faire des courtes pauses toutes les 52 minutes
✓Boire du thé vert ou des infusions
✓Méditer et faire de la cohérence cardiaque quelques minutes
✓Faire des micros siestes
✓S’étirer
✓Prenez l’air à l'heure du déjeuner
✓Noter sur un joli carnet 3 moments de fierté, de plaisir ou une célébration à la fin de la journée


Plus un salarié est heureux au travail, plus il est productif, créatif et fédérateur sur les projets. L’enthousiasme est le plus puissant des moteurs.

A vous de jouer. Je vous fais confiance. Vous êtes l’acteur de votre vie !

* Etude sur le bonheur de Sonja Lyubomirsky, Ken Sheldon et David Schkade


 DÉFI 3 : DECONNECTER A LA FIN DE LA JOURNÉE 


Pour être heureux au travail, vous devez après votre journée vous déconnecter. C’est votre moment de recharger vos batteries. Le cerveau a besoin de décompresser et d’être récompensé pour cette journée.
Et si on s’inspirait des pays nordiques  pour ne plus penser au travail une fois la journée terminée ?  Le Danemark est le pays champion du bonheur. 
Leur recette magique ?Elle tient en 5 lettres le H.Y.G.G.E. Le hygge c’est un état d’esprit. C’est tout d’abord le fait de démultiplier les plaisirs simples et d’apprécier chaque moment agréable de la vie. C’est aimer travailler en équipe et proposer de l’aide. L’altruisme est certainement le moteur le plus puissant de la performance.
Les danois ont bien compris que le cerveau avait une propension à capter le négatif. Ils se focalisent sur le positif. Ils évoquent entre eux par exemple des souvenirs de famille plaisants et amusants plutôt que de ressasser les problématiques.
Le hygge, c’est aussi savoir décompresser après une journée de travail. Décompresser est essentiel pour l’équilibre de votre vie. Plus le travail empiète sur votre sphère privée, moins vous serez performant et plus vous serez angoissé.



CONSEIL NUMÉRO 1 : S’INSPIRER DE L'ÉTAT D’ESPRIT HYGGE

Je vous propose un défi : s’inspirer de l’état d’esprit Hygge au moins 1 ou 2 fois par semaine pour relâcher la pression après votre journée de travail. Mais comment faire ?
Pour partir l’esprit tranquille, notez tout ce que vous avez accompli, vos sources de fierté perso et pro, ce qui a bien fonctionné et félicitez-vous.
Et dans un second temps, écrivez les 3 actions principales à faire pour le lendemain (la to do list).   
Une fois la journée terminée, vous vous déconnectez un maximum de votre téléphone et messagerie professionnelle. Prenez toujours  quelques minutes pour prendre l’air et stimuler vos sens avant de rentrer chez vous !


CONSEIL NUMÉRO 2 : METTRE EN PLACE LE HYGGE DANS VOTRE VIE

Quelques astuces pour décompresser à la danoise :

✓Rythmez vos soirées par des petits rituels plaisir une à deux fois par semaine : film, série, lecture, dessin, cuisine, apéro, bain …
✓Enveloppez-vous dans un plaid  ou un pull douillet avec une bonne tasse de thé ou de chocolat chaud, un gâteau fait maison, un bon livre. Créez une ambiance cosy avec des bougies qui sentent bon la cannelle, la vanille ou la fleur d’oranger.
✓Ne parlez plus travail passé une certaine heure.


Décompressez-vous permettra de garder une énergie communicative et d’être plus performant au travail.

Alors prêt à adopter l'état d’esprit hygge ?


DÉFI 4 : gérer la pression au travail 


En entreprise, vous êtes exposé à plusieurs facteurs qui peuvent être de véritables sources de stress et de pression. Un client insatisfait, un problème de commande, un mail urgent, les objectifs commerciaux, une réunion à préparer, une présentation à finir, une équipe en sous effectif, des conflits sociaux …
C’est un fait : le manque de reconnaissance est la cause numéro un du stress au travail mais il y a beaucoup d’autres raisons ! Comme une mauvaise ambiance, la pression des résultats à atteindre, la pression des délais…
Mais chacun DE VOUS est responsable de la façon dont il va gérer cette pression. En effet, c’est notre façon de ressentir un événement qui le rend plus ou moins stressant.  
Un peu de stress renforce certaines capacités cognitives (aide à analyser, réfléchir) grâce à l’adrénaline, mais trop de stress nuit à la santé à cause du cortisol (le mauvais stress) qui détériore l’humeur et la productivité.

Face à des objectifs ambitieux, certains ont besoin d’un peu de stress pour être performant comme les sportifs de haut niveau. D’autres à l’inverse peuvent être plus performant dans la sérénité la plus totale comme par exemple les maîtres d’arts martiaux.
En réduisant votre stress, vous allez améliorer considérablement votre qualité de vie personnelle et professionnelle et être plus performant au travail.

CONSEIL NUMÉRO 1 : ANTICIPER LE STRESS

OK mais comment ?

✓Encouragez-vous et mettez-vous dans une bonne énergie afin de travailler

✓Osez dire les choses positives à haute voix. Selon une étude canadienne, un mot d’encouragement, un témoignage d’attention feraient baisser le stress de 32% chez les hommes et 44 % chez les femmes !

✓Testez la respiration abdominale profonde et lente. Vous pouvez télécharger une application de sophrologie et prendre quelques minutes par jour pour inspirer et expirer.

✓Dressez des bilans de journée : écrivez toutes les situations de stress que vous avez vécues et décrivez ce que vous ressentez pour ne pas les renouveler

✓Si on réfléchit bien, un seul geste, un sourire, un mot gentil peut changer votre perception et va avoir un impact sur votre environnement et renforcer la cohésion d’équipe. C’est tellement agréable d’entendre un compliment. Alors n’attendez pas qu’on vous les fasse, prenez les devants. On oublie le «tu as l'air fatigué» ou “tu as une mauvaise mine” (c'est tellement désagréable à entendre même si c'est dit avec "bienveillance").

Pour :  « sympa ta nouvelle coupe”, “cette couleur te va tellement bien”, “j’adore tes chaussures”, “tu sens très bon” …)

Demandez-vous si vous pouvez avoir un impact sur vos émotions. Que pourriez-vous faire demain pour mieux capitaliser votre énergie ? Ainsi vous êtes prêt à passer une bonne soirée et à vous détendre…
Moins  vous allez stresser, plus vous allez être heureux dans votre vie.

Alors à vous de jouer !

Pour conclure,

Le bonheur au travail est possible en adoptant une attitude positive,  en mettant un peu de hygge dans votre vie, en trouvant du sens dans son travail et en anticipant le stress. En relevant ces défis, vous pourrez booster votre bonheur au travail et celui de vos collaborateurs et améliorer la performance collective.

Pour en savoir plus à ce sujet, mes vidéos youtube


Défi 1 : Visualisez cette vidéo et (re)découvrez comment faire pour moins râler même si les occasions ne manquent pas en ce moment !
Défi 2 : Visualisez cette vidéo et (re)découvrez comment décompresser en adoptant la recette magique du pays champion du bonheur : Danemark : l'état d'esprit hygge !
Défi 3 : Visualisez cette vidéo et (re)découvrez comment passer une bonne journée au travail.
Défi 4: Visualisez cette vidéo et découvrez comment mieux gérer la pression au travail.

Alexandra de Roulhac, votre coach du bonheur �
PS : Parce que le bonheur se multiplie quand on le partage. Alors commentez (pour extérioriser), likez (pour donner et recevoir de l’amour) et partagez (pour attirer le bonheur). Une personne de votre entourage a besoin de ces mots, envoyez-lui l’article.

efficacitécollective, efficacitépersonelle, jarrêtederâler

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner. Merci

Mesure d"'"audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript669d9fcbe89f2ReCAPTCHA, Google NotAllowedScript669d9fcbe859eMaps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités "!"

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.